L'association
Historique

1955

abbe oziolNée de la volonté de Monsieur l'Abbé Oziol d'accueillir des enfants handicapés en détresse et de soulager leurs familles, l'enregistrement de l'Association en Préfecture est effectif le 16 décembre 1955.

Elle fait à cette époque figure de pionnière en matière d'accueil et d'accompagnement des personnes handicapées pour lesquelles l'état et la solidarité nationale ne prévoient que peu ou pas de mesure d'assistance. C'est donc au prix d'un inlassable travail de recherche de moyens auprès de mécènes et institutions privées que ces réalisations ont pu trouver leurs premières sources de financement.

Dans ses statuts initiaux, l'Association se donnait pour objet "la prise en charge jusqu'au terme de leur vie des handicapés mentaux, moteurs ou polyhandicapés, d'assurer leur accueil, leur hébergement, leur entretien et d'une façon générale toutes les prestations de toute nature que leur état ou leur condition rend nécessaire". L'objet statutaire de 2010 (cf.) sera réécrit dans le respect des valeurs fondatrices réservées à l'Association par l'Abbé Lucien Oziol.

Sous l'impulsion et l'inspiration du docteur François Tosquellès, un ambitieux travail éducatif et thérapeutique a été engagé auprès des enfants accueillis afin de développer leur potentiel intellectuel, psychique et social.

Situé sur le site de Grèzes aux alentours de Marvejols, l'établissement d'origine qui accueille jusqu'à 200 enfants s'est, au fil du temps, différencié en donnant naissance à plusieurs institutions susceptibles d'apporter une réponse adaptée à la variété des âges et handicaps des résidents. Ces établissements se sont vus, au fil de l'histoire, dotés d'agréments et d'autorisations conformes à l'évolution législative et réglementaire applicable aux institutions médico-sociales.

Se succèderont ainsi foyers de vie, foyers d'hébergement, établissements pour enfants et adolescents,  maisons d'accueil spécialisées, établissements d'aide et de service par le travail, foyer d'accueil médicalisé, service d'éducation et de soins spécialisés à domicile, établissement d'accueil temporaire et d'urgence,... L'essentiel de ces établissements est désormais implanté sur le bassin de Marvejols et sur les communes de Montrodat, de Saint-Germain du Teil, de Chanac, de Chirac et de Grèzes.

1970

L'APEFAO est créée au sein même du Clos du Nid : il s'agit de l'Association des Parents et amis des Enfants des Etablissements Fondés par l'Abbé Oziol.

1975

L'expérience du Clos du Nid a été la base du rapport présenté par le Docteur Jacques Blanc à l'Assemblée Nationale sur le grand projet de Loi en faveur des personnes handicapées. Le 30 juin 1975, la Loi dite "d'Orientation pour les Personnes Handicapées" est votée au Parlement.

1980

Sous l'impulsion du Président René Lab (20 ans de Présidence), l'Association a engagé, depuis les années 80, un vaste plan de rénovation et reconstruction de ses établissements.

2002

Le 2 janvier 2002, la Loi dite "de rénovation de l'action sociale et médico-sociale" est votée au Parlement.

2003

Depuis le 21 juin 2003, la présidence de l'Association est assurée par le Docteur Jacques Blanc, ancien Ministre et Sénateur de Lozère.

2004

Décès du fondateur de l'Association, l'Abbé Lucien Oziol.

2005

Le 11 février 2005, la Loi dite "sur l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées" est votée au Parlement.

Le 18 juin 2005, l'Association fête ses 50 ans en présence de nombreux invités qui ont pu saluer la mémoire de l’Abbé Oziol décédé le 27 novembre 2004.

2010

Fortes d’une histoire et de valeurs communes issues de l'œuvre fondatrice de l’Abbé OZIOL, d’un projet associatif similaire centré sur l’accompagnement des personnes en situation de handicap, d’un territoire d’intervention identique, l’Association "le Clos du Nid" réalise une opération de fusion-absorption avec "les Ateliers de la Colagne" au 1er janvier 2010.

L'Association a pour objet, conformément à l'article II de ses Statuts approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 23 avril 2010, "l’accueil, le soin, l’accompagnement et l’épanouissement social des Personnes en situation de handicap mental, physique et associé quel qu’en soit la nature et le degré jusqu’au terme de leur vie."

2011

En janvier 2011, le Foyer de Grèzes est transféré dans de nouveaux locaux situés au centre-ville de Marvejols. L'établissement est renommé Foyer de Vie Lucien Oziol.

En mars 2011, le Pôle Bois ouvre ses portes dans la zone d'activité du Géant à Marvejols. L'ESAT La Colagne s'installe dans cette toute nouvelle structure. L'atelier "fabrication de palettes" de l'ESAT la Valette l'y rejoint.

2012

Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale des Etablissements de Lozère étend ses compétences aux autres associations médico-sociales du département par arrêté préfectoral portant approbation de l’avenant n°1 à la convention constitutive du Groupement du 25 septembre 2012. Rejoignent le GCSMS initié en 2008 par Le Clos du Nid et "l'Association Lozérienne de Lutte contre les Fléaux Sociaux" : l’Association « Bertrand du Guesclin », l’ADAPEI 48, l’Association « Arc en Ciel », l’Association « Les Genêts », l’Association « Les Résidences Lozériennes d’Olt », l’Association « Saint Nicolas » et l’Association « Sainte Angèle ». Au total 10 des 11 assocations médico-sociales du département adhèrent au groupement.

Une convention est signée avec "l'Association Lozérienne de Lutte contre les Fléaux Sociaux" en vue de permettre aux Usagers de l'Association d'utiliser les installations du complexe handisport de Montrodat.

Le Clos du Nid investit dans Equiphoria en achetant l'équipement nécessaire à l'exploitation du centre équestre situé à La Canourgue, sous la forme d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif et en finançant la participation des Usagers et Professionnels à la pratique de l'équithérapie.

Fermeture du PFS "la Chrysalide" le 31 août 2012 et modification de places à l’IME (36 en Internat, 4 en CAFS, 10 en Externat) par arrêté de l'ARS.

Diffusion de la 1ère newsletter de l'Association "Parcours" et mise en ligne du nouveau site Internet en septembre.

Le Conseil d'Administration adopte la création d’une direction de la production culinaire au sein du Siège Social, effective le 1er novembre 2012. Les cuisiniers (producteurs culinaires et officiers relais dépendant de la Cuisine Centrale de St Germain du Teil et des "4 vents"/Foyer Colagne) sont gérés par le Siège le 1er janvier 2013. La production passe en Liaison Froide.

2013

Le début de l'année 2013 est marquée par la mise en place des Pôles de Compétences Partagées (PCP) avec l'Association Lozérienne de Lutte contre les Fléaux Sociaux (A2LFS). Sont concernées la Direction des Ressources Humaines et la Direction des Affaires Financières.

Le site web dédié aux unités de productions des ESAT La Valette, ESAT Bouldoire et ESAT La Colagne est actif le 25 octobre (www.esatgevaudan.com).

2014

La création de l'Entreprise Adaptée du Gévaudan est effective le 1er février, par la signature d'une convention triennale avec la Préfecture de Région. Elle est installée sur le site de Grèzes (berceau du Clos du Nid).

L'ESAT de Bouldoire ouvre un Pressing/laverie automatique à destination du grand public en centre ville de La Canourgue en mai 2014.

La création d'un SESSAD Pro autorisé par arrêté de la DARS le 3 octobre 2014 pour 9 places.

2015

La création du FAM SAint Hélion est autorisée par arrêté ARS/CG48 du 16 mars 2015 par redéploiement de 12 places du Foyer de vie Saint Hélion. Ce dernier voit sa capacité d'accueil réduite à 24 places.

La création de 2 places d’accueil de jour au Foyer de vie Lucien Oziol par arrêté départemental d'aût 2015 augmentant sa capacité d'accuiel à 34 places (réduction de 2 places d’accueil de jour au Foyer de vie l’Horizon réduisant sa capacité d'accueil à 43 places).