PARCOURS, la newsletter du "Clos du Nid"

Cette newlsetter, trimestrielle, a pour objectif d'informer de façon régulière, l'ensemble des acteurs de l'Association (Usagers, Familles, Adhérents, Professionnels, ...) et partenaires (autres Institutions médico-sociales de la Région, Pouvoirs publics, ...) des projets et actualités qui animent ses établissements et ses services.

Nous vous en souhaitons une bonne lecture.

 

Parcours n°19 - Juillet 2017

pgardeP19

Télécharger le PDF

 

Parcours n°18 - Avril 2017

Capture pg P18

Télécharger le PDF

 

Parcours n°17 - Janvier 2017

pageP17

Télécharger le PDF

 

Parcours n°16 - Octobre 2016

pagegardeP16

Télécharger le PDF

 

Parcours n°15 - Juillet 2016

P151erepage

Télécharger le PDF
 

Archives de "PARCOURS, la newsletter du Clos du Nid"

Parcours n°14 - Avril 2016 - Télécharger le PDF

Parcours n°13 - Janvier 20216 - Télécharger le PDF

Parcours n°12 - Septembre 2015 - Télécharger le PDF

Parcours n°11 - Juin 2015 - Télécharger le PDF

Parcours n°10 - Janvier 2015 - Télécharger le PDF

Parcours n°9 - Octobre 2014 - Télécharger le PDF

Parcours n°8 - Juillet 2014 - Télécharger le PDF

Parcours n°7 - Avril 2014 - Télécharger le PDF

Parcours n°6 - Janvier 2014 - Télécharger le PDF

Parcours n°5 - Octobre 2013 - Télécharger le PDF

Parcours n°4 - Juillet 2013 - Télécharger le PDF

Parcours n°3 - Avril 2013Téléchargez le PDF

Parcours n°2 - Janvier 2013Téléchargez le PDF

Parcours n°1 - Septembre 2012Téléchargez le PDF

 

 

 

édito
Parcours
la Newsletter
du Clos du Nid
L’Association “Le Clos du Nid”
gère trois Maisons d’Accueil Spécialisées
: MAS La Luciole, MAS
Aubrac et MAS d’Entraygues. En
droit, ces établissements ont pour
objet “d’accueillir des Personnes en situation
de Handicap n’ayant pu acquérir un
minimum d’autonomie”. Au-delà de cette
conception normative, il existe une grande
diversité des populations accueillies et
donc, des prestations proposées par chacun
des établissements.
Les MAS gérées par “Le Clos du Nid”
s’intègrent parfaitement dans cette diversité.
Chacune d’entre elles assure un
accompagnement différent, adapté aux
besoins des personnes accueillies. Les
besoins et les attentes des Usagers étant
en constante évolution, les directeurs des
MAS ont entrepris un travail de fond : à
partir des conditions d’accueil proposées
aujourd’hui, réfléchir aux améliorations
possibles et anticiper pour demain et
après-demain. Tout ce travail passe par
une phase nécessaire : la coordination.
Afin de mieux appréhender les ressemblances
et les différences qui existent
entre les établissements, pour mieux
comprendre la proposition d’un accompagnement
différent, une étude sur les
populations accueillies est actuellement
en cours.
Tout ce travail est également lié à la mise
en application du décret du 20 mars 2009
relatif aux “obligations des établissements et
services accueillant ou accompagnant des
Personnes Adultes Handicapées n’ayant pu
acquérir un minimum d’autonomie” (devenu
D344-5-1 et suivants du Code de l’action
sociale et des familles), qui vient renforcer
les obligations des MAS et des FAM en matière
de droits des Usagers.
Une Association comme « Le Clos du Nid » agit dans un écosystème complexe,
traversé de nombreuses interactions opérées entre de nombreux acteurs.
Son action sera d’autant plus pertinente et visible qu’elle s’inscrira dans une
dynamique d’alliances objectives avec l’ensemble des protagonistes des
champs sanitaire et médico-social. Ainsi, les liens qu’elle entretient avec les
Usagers, leurs familles ou les autorités publiques, sont une force dont le seul
but est d’améliorer de manière continue la Qualité de Vie des Personnes en
situation de Handicap. C’est également dans ce but que des coopérations
entre les opérateurs du secteur deviennent indispensables à des degrés divers
et selon des modalités éventuellement différentes. Chaque partenariat
doit être pensé afin de rechercher le seul intérêt des Personnes accompagnées.
Par conséquent, chaque coopération doit être différente.
Notre Association a vécu, vit et devra vivre des rapprochements avec tous
ceux et celles qui agissent pour le bien-être des Personnes en situation de
Handicap et qui ont un lien de proximité avec elles. C’est pour ces raisons
qu’il est apparu indispensable pour notre Association d’engager et opérer une
Fusion/Absorption en 2010, d’être à l’initiative de la création d’un Groupement
de Coopération Sociale et Médico-sociale des établissements de Lozère
élargi en 2012 et aujourd’hui, de mettre en place des « Pôles de Compétences
Partagées » communs avec « l’Association Lozérienne de Lutte contre les
Fléaux Sociaux ». Malgré leurs singularités, ces deux acteurs sont riches de
compétences pointues dans des domaines variés et complémentaires. C’est
donc en toute logique qu’il nous est apparu indispensable de maximiser ces
compétences en les partageant et en les mutualisant au profit des deux Associations.
C’est ainsi que nous construisons depuis ce mois de janvier un modèle innovant
de partage de compétences entre acteurs du champ du Handicap. Je
vous laisse découvrir dans ce troisième numéro de « Parcours » comment ces
« PCP », comme il convient désormais de les nommer, sont mis en place et
quelles sont les perspectives de ce dispositif d’avenir.
Docteur Jacques BLANC,
Président de l’Association « Le Clos du Nid »
Coordination des MAS :
une étape incontournable
Parcours n°3 - avril 2013
est édité par la Direction Générale de l’Association «Le Clos du Nid»,
Quartier de Costevieille - 48100 Marvejols - Tél. : 04.66.32.03.11 - Fax : 04.66.32.18.80
Email : Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser. - www.closdunid.asso.fr
Directeur de la publication et de la rédaction : Sébastien Pommier
Rédaction : Sidonie Farjon, Direction Générale du Clos du Nid
Conception graphique, réalisation : Sèverine Urbin
Impression : Imprimerie des 4 - 71 rue de la Méridienne - 48100 Marvejols
Numéro ISSN : 2263-9314
# 03
Quand le développement
durable prend tout son sens
Si les questions environnementales font aujourd’hui partie des priorités
pour bon nombre de nos concitoyens, reconnaissons que le fait de vivre
dans un département comme celui de la Lozère, doté d’un patrimoine
naturel riche et encore préservé, nous rend encore plus sensibles à ces
sujets. Individuellement, les Usagers de nos Établissements et Services
contribuent déjà à la préservation de l’environnement (cf. Parcours n°1).
A son tour, l’Association a fait le choix de s’engager dans cette voie.
Entre 2007 et 2010, des chaudières bois ont ainsi été installées
dans 9 de nos Établissements. Ce mode de chauffage y entre
désormais pour 75 à 90 % des énergies consommées (le fioul
et le propane sont utilisés comme énergies d’appoint).
A l’heure des premiers bilans, on peut dire que si l’investissement initial est
important, les économies d’énergie qui en découlent sont gagnantes : à coût
constant de l’énergie, l’utilisation d’une chaudière bois est rentable au bout de
7 à 12 ans. Soulignons que les subventions perçues de l’ADEME, du FEDER, du
Conseil Général de la Lozère et de la Région Languedoc-Roussillon, participent
à ce bon résultat. S’agissant d’évaluer l’impact de ce changement de ressource
énergétique sur l’environnement, le résultat est sans appel : 1251 tonnes
de CO2 non rejetées dans l’atmosphère par an ! Pour être plus concret, c’est
l’équivalent de la consommation de 450 voitures parcourant 15 000 km/an !
Autre élément important : le combustible utilisé est produit par le
Pôle Bois (ESAT La Colagne) à partir notamment de ses déchets !
En termes de développement durable, la démarche engagée par “Le
Clos du Nid” constitue un exemple à suivre : utilisation performante de
fonds publics (amélioration du bilan énergétique des Établissements et
Services), valorisation de déchets et soutien au tissu économique local.
MAS La Luciole
MAS d’Entraygues
MAS Aubrac
Les organisations récentes des deux
Associations les ont conduites à un
rapprochement de leurs instances
décisionnaires puisque plusieurs
des administrateurs des deux entités
(dont le Président Jacques Blanc) sont
communs. Dans l’intérêt des Usagers et Patients
de chacune de ces Associations, ainsi
que pour répondre aux orientations des
Politiques Publiques, il est apparu opportun
de mutualiser des fonctions support et de
permettre aux fonctions médicales « historiques
» de chacune d’entre elles d’intervenir
auprès des Usagers de l’autre Association.
Mutual isation
des fonctions support :
Dans deux domaines supports de la gestion
des Associations - Direction des Ressources
Humaines et Direction des Affaires
Financières - la mutualisation est apparue
comme pouvant être mise en place rapidement
et efficacement. Les deux partenaires
peuvent désormais s’appuyer sur l’expertise
d’un Directeur des Ressources Humaines
commun (M. Karl Rougé) et d’une Direction
des Affaires Financière. Cette dernière a la
particularité d’être bicéphale, parce qu’agissant
dans deux champs d’actions différenciés,
bien que complémentaires : Comptabilité,
Fiscalité et Trésorerie (Mme Magalie
Combe), Contrôle de Gestion et Tarification
(Mme Emmanuelle Trouillet).
Désormais, chacun de ces professionnels
partage équitablement son temps
de travail entre les deux Associations.
Mutual isation
des fonctions médical es :
Les Histoires de « l’A2LFS » et du « Clos
du Nid » ont pris des voies différentes
s’agissant de l’accompagnement des
Personnes en situation de Handicap. Du
côté de « l’A2LFS », c’est le versant somatique,
instillé par le Docteur Deframont,
qui prime, tandis que pour « Le Clos du
Nid », la psychiatrie a un rôle majeur dans
l’accompagnement, puisque son histoire
est intimement liée au Docteur Tosquelles.
Si aujourd’hui, ces deux types d’accompagnement
sont présents dans les deux
Associations, il s’agit d’aller plus loin : que
chacune apprenne de l’expérience de
l’autre, afin d’apporter aux Usagers des
réponses globales. C’est pourquoi il est
apparu essentiel de partager les compétences
de chacune. « Le Clos du Nid
met donc à disposition de « l’A2LFS » son
Médecin Psychiatre Conseiller Technique,
le Dr Saulus, et le Dr Petrulli, Médecin Psychiatre,
intervenant auprès des Usagers.
Pour sa part, « l’A2LFS » met à disposition
du « Clos du Nid », son Médecin Référent
Médical, le Dr Vigier, médecin physique et
de réadaptation de formation, et le Dr Masseguin,
médecin généraliste.
L’ensemble de ces mutualisations permettra
une assise plus importante pour ces
Associations gestionnaires qui ne peut être
détaché de leur inscription dans un schéma
d’intervention global dans des fonctions de
« Recherche, Développement et Qualité »
au sein du GCSMS des établissements de
Lozère et de lobby au travers de l’UNAPH.
La question des droits des Usagers
est devenue décisive dans les établissements
médico-sociaux depuis
la loi du 2 janvier 2002. La rénovation
de l’action sociale et médico-sociale
a institué des droits particuliers aux Usagers
qui jusque là bénéficiaient quasiment
exclusivement du droit commun. Parmi ces
droits figure la participation à la vie de l’établissement
ou du service, par l’intermédiaire
d’instances créées à cet effet.
Sauf cas particulier, c’est le Conseil de
la Vie Sociale (CVS) qui permet cette
participation.
Constitution du CVS
Il est constitué de différents collèges : collège
Usagers, collège Familles et Représentants
légaux, collège Salariés de l’établissement,
et collège Organisme gestionnaire.
Dans la pratique, les représentants sont
élus par les personnes dont ils assurent
la représentation. Les collèges Usagers et
Familles doivent présenter un nombre de
représentants plus important que celui des
autres collèges. Le directeur de l’établissement
ou du service, ou son représentant,
siège au CVS avec voix consultative. Un
représentant de la commune du lieu d’implantation
de l’institution peut assister aux
débats. Un tiers peut également être invité
à titre consultatif selon l’ordre du jour.
Rôle du CVS
Il donne son avis et peut faire des propositions
sur les questions intéressant le fonctionnement
de l’établissement (vie quotidienne,
activités, animation socio-culturelle,
projets de travaux ou encore conditions de
prise en charge).
Fonctionn ement du CVS
Il est présidé par un représentant du collège
Usagers (ou à défaut, Familles) élu
par et parmi ce même collège. La mission
du Président est d’établir l’ordre du jour
(conjointement avec la direction de l’établissement)
et de convoquer les membres
aux réunions. Un secrétaire de séance est
élu par et parmi les membres du CVS du
collège Usagers (ou à défaut, Familles). Il
peut être assisté administrativement dans
la rédaction du relevé des conclusions.
Au sein du “Clos du Nid”,
ces instances constituent
une intarissable source de
propositions et participent
directement à la politique
d’amélioration continue de
nos fonctionnements.
Le FAM de Bernades
“ sous la loupe ”
de l’ANESM
Le FAM de Bernades a été repéré et choisi
par l’Agence Nationale de l’Evalua tion
et de la quali té des établissemen ts
et ser vices Sociau x et Médico -sociau x
(ANESM) pour faire l’ob jet d’une en quête
de terrain . Ce tra vail ser vira à alimen -
ter les réfle xions de l’Agence , chargée
de l’élabora tion de la “Recommanda tion
de Bonnes Pra tiques Professionnelles
rela tives à la Quali té de Vie en MAS/FAM”
(vole t n°2, rela tif
à la vie quo tidienne
et au x ac tivités ).
Pour « le Clos du
Nid », ce tte en quête
cons titue une
double oppor tuni
té : démon trer
son sa voir -faire
et le par tager .
Culti ver
la solidarité
en Lozère
Episode 1
L’inser tion sociale et professionnelle
en Lozère fon t par tie des pro jets que
« Le Clos du Nid » a voca tion à sou tenir .
C’es t dans ce cadre que no tre
Associa tion pro jette de me ttre à
disposi tion des “Jardins de Cocagne ”
une par tie de ses terrains si tués
sur la Commune de Pal hers pour y
ins taller des jardins mara îchers
biologi ques . Leur voca tion ? A tra vers
la produc tion et la dis tribu tion de
légumes biologi ques (proposés sous
forme de paniers hebdomadaires à
des ad héren ts-consomma teurs ),
perme ttre à des adul tes en difficul té
de re trou ver un emploi et de (re )
cons truire un pro jet personnel .
Pour + d’infos : www.reseaucocagne.asso.fr
Episode 2
La MAS de Boo z, gérée par l’Associa tion
“les Résidences Lozériennes d’Olt” se
lance dans la réno vation de son bâti,
opéra tion qui va se dérouler sur 18 à 20
mois . Pendan t ce tte période , et afin de
perme ttre la poursui te de l’ac tivité, les
Usagers et le personnel de la MAS de
Boo z seron t accueillis par « Le Clos du
Nid » dans ses locau x de Grèzes et au sein
de l’EATU “la Maison des Sources ”.
Au-del à de l’aide APPORTÉE à une
“associa tion amie ” pour lui perme ttre
de poursui vre son ac tivité, gageons
que ce tte expérience sera propice au x
éc hanges de pra tiques , source d’évolu tion
et de progr ès pour nos organisa tions .
zoom sur…
Les Pôles de Compétences Partagées (PCP),
un dispositif innovant
Les droits des Usagers des ESSMS
Chapitre 1 : Le Conseil de la Vie Sociale
L’Association « Le Clos du Nid » entretient de longue date des relations enrichissantes
avec les Associations du département de la Lozère qui comme elle, agissent auprès
des Personnes en situation de Handicap. Ceci est particulièrement vrai s’agissant
de « l’Association Lozérienne de Lutte contre les Fléaux Sociaux » (A2LFS), dont le
territoire d’action est similaire et dont les complémentarités impliquent des relations
entre professionnels pour répondre au plus près aux besoins des Usagers.
La maison des Sources accueillera une
partie des Usagers de la MAS de Booz.
direc tion générale
de l’ass ociat ion
« le cl os du nid »
ins titutions gérées
par «le clos du nid »
direc tion générale
de l’ass ociat ion
Lozerienne de lutte
cont re les fl éau x
sociau x
ins titutions gérées
par l’allfs
PÔLE DE COMPÉTENCES PARTAGÉES :
Direction des Ressources Humaines (K. Rougé)
Directions financières : Comptabilité, Investissement (M. Combe),
Contrôle de gestion, Tarification (E. Trouillet)
Pôle Médical (Drs Vigier, Saulus, Petrulli et Masseguin)
Formati ons
« Le Clos du Nid » a mis en place une
poli tique ambi tieuse de forma tion
des cadres de ses établissemen ts et
ser vices . Les premiers bénéficiaires
de ces forma tions viennen t
d’ob tenir leur dipl ôme : Marie -
Laurence Ric hard et André Pla za,
Chefs de ser vice en pos te au sein de
notre Associa tion son t désormais
titulaires du Cer tifica t d’Aptitude
au x Fonctions d’Encadremen t et de
Responsable d’Uni té d’Inter ven tion
Sociale (CAFERUIS). Félici tations à eu x
et bon courage à ceu x qui sui ven t !
Nouveaux
Directeurs
“Le Clos du Nid ” comp te
deu x nou veau x Direc teurs
au sein de ses équipes .
Mme Isabelle
Castanié -Berth uit
est nommée
directrice de
l’IME Les Sapins
et du SESSAD
Les Dolines ,
M. Jean -Luc
Escalé , directe ur
de l’IMPro Le
Gali on.
A n’en pas dou ter , leurs nomina tions
cons tituen t un plus pour le
“Disposi tif Enfance ” (composé des
trois établissemen ts et ser vices
dé jà ci tés ), puis que l’un comme
l’au tre y assuraien t dé jà les
fonc tions de Direc teurs Adjoin ts.
Décès de
Patrick Salaville
Patric k Sala ville nous a
quitté soudainement le 15
fé vrier dernier . Sa vie a été
un engagement contin uel au
ser vice des autres . Ses qualités
professi onnelles et humaines
laisser ont un grand vide au
sein de l’Ass ociati on. Il y avait
déb uté comme mécanicien ,
avant d’en de venir , à force
d’engagement et de formati on,
le Resp onsable Séc urité .
D u 1er au 3 février, 6 Usagers
du Foyer d’Hébergement
La Colagne se
sont rendus au 40e festival
international de la
Bande Dessinée d’Angoulême,
étape ultime du concours de
bande dessinée auquel nos 6 artistes
avaient pris part en décembre dernier.
Bruno Denouette,
éducateur spécialisé, raconte :
« Le samedi, nous avons passé une
bonne partie de la journée à visiter des
expositions : “Les mondes de Jano” (carnets
de voyage en bande dessinée) ;
la carrière d’Albert Uderzo, le “père”
d’Astérix et Obélix ; “quelques instants
plus tard”, une étonnante expo mélangeant
sur un même support le travail
d’artistes-peintres et de dessinateurs.
Après un menu “BD” pris à la brasserie
du coin, nous avons pris la direction
du théâtre d’Angoulême pour assister
à une conférence sur la promotion de
la bande dessinée en Chine. Au cours
de cette conférence, deux Usagers de
La Colagne ont pris la parole devant
un public constitué de professionnels
et d’amateurs (pour certains venus de
Suède et de Hollande). Ensuite, nous
avons assisté à la performance d’un artiste
chinois qui nous a montré comment
coloriser des dessins par ordinateur. Sa
démonstration a donné de nouvelles
idées à nos artistes pour le concours de
BD 2013 ! Pour finir la journée, nous
nous sommes “immergés dans la bulle”
des éditeurs indépendants et étrangers,
espace représentatif de la diversité des
styles, thèmes et sensibilités de la BD
d’aujourd’hui. “
Tout au long de ce week-end, en autonomie
ou accompagnés de leurs éducateurs,
les artistes de La Colagne se
sont montrés très réceptifs aux multiples
facettes qu’offre le 9e art. Ils sont
revenus des images et des bulles plein
la tête, plus motivés que jamais pour
participer au concours 2013 et revenir à
Angoulême en 2014, pour une exploration
encore plus en profondeur du “pays
des bulles”.
Des artistes de la Colagne
en visite au “pays des bulles”
Le 11 mars dernier, “Le Clos du Nid” a eu le
plaisir d’organiser en étroite collaboration avec
la Compagnie du théâtre S’Amourailles et le
Conseil Général de la Lozère, une Web conférence
d’Alexandre Jollien. L’intervention du philosophe
suisse a porté sur “le métier d’homme”, concept
qu’il a lui-même imaginé et qui a donné lieu à
d’intéressants échanges avec l’assistance. Plus
de 160 personnes étaient en effet présentes pour
débattre autour de ce thème essentiel “Comment
devient-on un homme ?”, sujet qui impacte plus
particulièrement les personnes perçues comme
“anormales” et notamment les Personnes en
situation de Handicap. A l’issue de la conférence a
eu lieu la répétition générale du “ métier d’homme”,
spectacle inspiré par le livre d’Alexandre Jollien,
adapté et monté par la Compagnie du théâtre
S’Amourailles. Ce spectacle insolite a été conçu avec
la participation de divers membres du tissu social
local (collégiens, Usagers d’EHPAD, école de Travail
Social, etc.), dont les Usagers du FAM de Bernades
et du Foyer de Vie L’Horizon (cf. Parcours n°2).
Au cours du spectacle, nous avons notamment
pu entendre leurs voix enregistrées lors de
discussions philosophiques portant sur des
thèmes ayant trait au “Métier d’homme”.
A n’en pas douter, cette journée restera
pour tous les participants comme une
leçon d’humanisme à méditer…
218 700
C’est le nombre de
repas en liaison
froide prévu par
“Le Clos du Nid”
pour l’année 2013.
Le ch iffre du mois
Expo Uderzo In Extenso Pavillon Spécial Corée Conférences
© 9eArt+ photo Jorge Fidel Alvarez
“Le métier d’homme”
une conférence, mais aussi un spectacle
Plus de 80 des Usagers des établissemen ts
et ser vices de l’Associa tion on t pu bénéficier
d’une représen tation exclusi ve du spec tacle .
© Compagnie du Théâtre S’Amourailles
Imprimé sur papier 100 % recyclé.
MIDI LIBRE
12/03/2013
Faire passer une leçon
de vie au travers d’un
écran géant, c’est le
tour de force qu’a
réussi Alexandre
Jollien, philosophe
suisse, en participant
le 11 mars dernier par
visioconférence à de
passionnants échanges
autour des thèmes du
regard de l’autre, du
sentiment de solitude
et d’isolement, de
la perception du
handicap, de la
souffrance… Autant
de sujets qui ont
ramené l’auditoire au
diff icile apprentissage
du “métier d’homme”,
livre écrit par
Alexandre Jollien voici
quelques années.
“Le métier d’homme”,
c’est également
le titre d’une
création du “Théâtre
S’amourailles”,
directement inspirée
par l’ouvrage et dont
la répétition générale
a eu lieu à l’issue de
la conférence.
LA LETTRE M
22/01/2013
“Le Clos du Nid” ann onc e
la poursuite de ses
investiss ements en 2013 :
médical isa tion partiell e d’un
Foyer de vie, pérenn isa tion
de l’EATU , création de la
première En treprise Adaptée
de l’Ass ociation dédiée au
transport de ma rchandises,
recons truction de
l’IME de Marvejols .
ACTUALITÉS SOCIALES HEBDOMADAIRES
N°2794 – 25 janv ier 2013-03-13
A lire, un beau reportage sur “La Maison des
sources”, établiss ement d’acc ueil temporaire et
d’urgenc e ouvert par “le Clos du Nid” en avril
2010. Découvrez le fonc tionn ement de cette
structure à part, qui “propose 24 plac es à des
personnes présentan t un han dica p moteur,
mental ou psychique, ayan t besoin d’eff ectuer un
séjour de répit, de conval escenc e ou d’éval uation
de la ca pac ité à vivre en coll ectivité.”
LA
PRESSE
EN
PARLE…
DIRECTION(S)
N°106 – ma rs 2013
Le ma gazine consac re tout
un article à la newsl etter
de l’Ass ociation en
mettan t en avan t son
rôle d’outil d’inf orma tion
et de comm unica tion et
en soulignan t le soin
à apporter au choix
et au traitement des
sujets abordés.
Agenda
17 Mars 2013
Réunion des Directeurs
22 mars 2013
Réunion des Chefs de Service
23 mars 2013
Formation Permanente des Cadres Non Thérapeutes
29 mars 2013
CCE
4 avril 2013
Réunion des Assistants de Service Social
23 avril 2013
CCE
25 avril 2013
Réunion du Bureau de l’Association
26 avril 2013
Réunion du Conseil d’Administration de l’Association
26 avril 2013
Réunion de l’Assemblée Générale de l’Association
11 juin 2013
Réunion des Psychiatres
13 juin 2013
Réunion des Psychologues
14 juin 2013
Réunion des Directeurs
21, 22 et 23 JUIN 2013
Jubilé du Foyer d’hébergement La Colagne
27 et 28 juin 2013
Séminaire des Cadres
10 septembre 2013
Formation Permanente des Cadres Non Thérapeutes
zOOm sur…
“Quand la Musique
est bonne !”
Sous l’impulsion d’une stagiaire
éducatrice spécialisée, 3 Usagers
de la MAS d’Entraygues ont assisté
le 17 février dernier au concert
“Coeur 48”, organisé par (et pour)
les Resto du Coeur de Mende.
Grâce aux tubes de Mickael Jackson,
Jean-Jacques Goldmann et Aretha
Franklin, Pascale , François et
Didier ne se sont pas contentés
d’être spectate urs, mais ont
directement contribué à créer
l’ambiance chaleureuse du concert .
COULEURS LOZÈRE
N°19 – ma rs/av ril 2013
Un doss ier très complet
pour présenter le
nouveau Schéma
départemental des
Solidarités du Cons eil
Général de Lozère et
plus particulièrement,
les ac tions à cinq ans qui
seront mises en plac e en
direction du Han dica p.
COULEURS LOZÈRE
7 février 2013
Le Pôle bois apporte
un soutien à la filière
bois et al imente les
chaudières dont
sont équipées les
ins titutions gérées
par Le Clos du Nid.
retrouvez la video sur :
lozere.fr/videos/le-clos-du-nid.html